Coût de Créer un site Web vs coût de lancer vs coût de rentabiliser

Quelle différence de prix entre créer un site Web et le lancer ?

« Je veux créer un site Web et savoir combien ça coûte. »

Cette phrase est une des plus courantes chez les entrepreneurs et autres PME qui viennent nous consulter. Lorsque nous creusons avec le sujet avec eux, nous découvrons dans la plupart des cas que la volonté n’est pas juste de « créer » le site Web, mais bien de le « lancer ». En d’autres mots, aucun entrepreneur ne veut juste quelques pages sur une adresse, mais bien un outil actif qui rapporte du trafic, des clients, voire directement des revenus.

Investir Digital creuse dans cette série d’articles tous les sujets qui séparent la simple création d’un site de son lancement commercial. Nous en profiterons également pour vous donner des éléments sur « combien ça coûte ». Commençons d’abord par l’offre la plus simple et la plus courante.

L’illusion de l’expression « site Vitrine »

Sur les différentes formules de vente de créateurs de site Web (prestataires ou automatiques), on distinguera souvent le « Site Vitrine » d’autres sites techniquement plus avancés (éditoriaux, e-commerce, etc).  On présente souvent cette formule light comme un « prêt à lancer » pour TPE-PME. Qu’en est-il vraiment ?

Du vocabulaire emprunté au commerce physique

Le mot très fort du « site Vitrine » est choisi pour vous faire penser à une vitrine de magasin physique. Vous y mettrez vos beaux produits, dans un décor qui correspond à votre identité, et comme dans une rue commerçante Lambda, les clients commenceront à entrer pour acheter. Ce que l’expression « Site Vitrine » vous cache, c’est qu’Internet ne fonctionne pas vraiment comme une rue commerçante physique !

Dans la rue physique : Quand un client entre dans une rue commerçante, il n’a pas toujours une intention d’achat spécifique et particulière. Souvent, si la rue commerçante est bien faite, il ou elle cherche « le plaisir d’acheter ou de dénicher quelque chose d’intéressant ». Et si vraiment le client a une intention spécifique, pour peu que le magasin objectif soit au milieu de la rue, il doit quand même défiler devant toutes les autres vitrines et subir leurs techniques pour capter l’attention. Si votre magasin est dans cet ensemble de « toutes les autres vitrines », vous avez votre chance !

Fonctionnement site vitrine

Ce qu’on vous vend avec un site « vitrine », l’image de la rue physique

Sur Internet : A part si votre client ouvre toutes les pages de recherche Google assez vagues pour que votre nouveau site soit dans les premières pages, il y a de très grandes chances que votre client emprunte un Tunnel où tous les autres sites à part ceux de son objectif précis lui sont invisibles. Au mieux, il ira sur de grands portails de consommation type réseau social ou agrégateurs de contenus où le contenu est diversifié, en contrepartie d’une haute fréquence de renouvellement. Dans les deux cas, il ne « passera » pas par hasard devant votre enseigne, et aura assez peu de chances d’un coup de coeur produit.

Le parcours client sur le Web : des tunnels quasi indépendants

Comment le parcours client fonctionne souvent sur le Web

Ce dernier paragraphe peut vous avoir paru évident tellement les moteurs de recherche sont d’usage depuis presque 20 ans. Cependant, cette perspective semble être oubliées par de nombreaux acheteurs au moment où des prestataires peuvent les allécher avec des offres « toutes prêtes ».

Dépasser sa seule satisfaction et ses propres moyens de promotion

Par respect pour les services de réalisations (qui apportent quand même une valeur indispensable), nous reconnaissons qu’après avoir acheté un site vitrine, celui-ci sera trouvable à une adresse Web donnée et avec une apparence qui vous aura satisfait. Attention à ne pas s’arrêter à cette « mise à disposition » et cette satisfaction, car elle vous donne l’impression de lancer alors que vous vous êtes contentés de créer.

Leçon n°1 : Vous devrez absolument dépasser votre simple satisfaction personnelle pour vous permettre d’aller plus loin dans le volume de trafic.

Par ailleurs, comme nous l’avons mentionné plus haut, aucun client ne passera par hasard devant votre site. Plutôt que d’attendre de s’en rendre compte et perdre de précieuses semaines voire de précieux mois, certains investisseurs prennent les devants et essayent de glisser leurs adresses un peu partout dans leurs communications. Cependant, la portée de leurs communications reste limitée en volume, le site ne décollera pas plus en trafic et sera fortement dépendant de la promotion.

Leçon n°2 : La vie de votre site commencera vraiment lorsque des visiteurs que vous ne connaissez pas y entreront.

Provisionner du budget pour faire connaître la vitrine

Tenez vous donc vigilants dans votre projet lorsqu’on vous propose un site Vitrine « clé en main », afin que cette clé ne reste pas uniquement dans votre main mais finisse aussi dans celle de vos prospects et clients. Si votre vitrine est prête, tant mieux, nous explorerons dans un prochain article quelques moyens de la faire connaître.

About Clément Bourdon

Spécialisé en marketing digital, je place l’utilisateur au centre de mon travail. UX, réunification des canaux, et création de valeur sont pour moi les 3 piliers d'une stratégie réussie en acquisition de trafic et fidélisation. Plusieurs années d'expérience chez l’annonceur, avec la gestion quotidienne d’agence SEA et SEO, m’ont permis de trouver les bonnes pratiques pour allier innovation et performance. Mon objectif est de faire se rencontrer le bon produit et la bonne personne !

Comments are Closed