Mesure de performances digitales et audience d'un produit

[Do It Yourself] Mesurer pour gagner – Partie 3 sur 4

Récit d’une erreur courante

Bien souvent, et cela particulièrement dans les entreprises plus larges, les résultats des études produit n’enclenchent pas de réelles décisions. Confinées dans les méandres d’obscurs (et onéreux!) département marketing, ces études produit font l’objet de divers rapports et de beaux graphes « remontant » aux comités de pilotage, voire exécutifs, avec pour objectif de communiquer positivement ou négativement sur les projets, le tout dans une optique d’arbitrage interne (« Au vu des résultats, à qui attribuera-t-on du budget l’an prochain ? ») et rarement d’ajustement client réel. En très bref, les chargés d’études produit sont utilisés comme des outils pour servir la politique et non pas le business ou l’utilisateur.

Ce sont ces « pride metrics », ou métriques d’orgueil, qui permettent de saluer des décisions prises il y a longtemps, mais aucunement en lien avec les décisions futures. Cet usage obsolète de la mesure subsiste malgré un monde nouveau d’outils et de pratiques d’ajustement (Lean Start-up, Agilité, etc.) et des time-to-market réduits pour ces ajustements.

Il va sans dire que derrière un tel investissement digital se cache à la fois un énorme potentiel d’économies ET de gains pour l’entreprise et l’utilisateur.

3e tour : Donner de la réactivité dans les décisions

Nous continuons aujourd’hui notre tour « opérationnel » de la mesure et de l’ajustement produit, vous permettant d’insuffler à vos équipes une approche dynamique des décisions et par conséquent une optimisation des investissements.

Maintenant que vous savez pourquoi mesurer votre produit (ajustements business), que vous savez comment (outils d’analytics) et quoi mesurer (plan de taggage lié à des capacités d’évolution), il est temps de définir « ce qui déclenchera les décisions ». En d’autres termes, quels niveaux de mesure, quels seuils et quels plafonds, déclencheront l’ajustement. C’est cet ajustement qui permettra, au moment voulu, de passer très vite d’une étude d’audience à un ajustement concret, sans passer par un gigantesque (et onéreux aussi) cycle décisionnel.

 

About Alexandre QUACH

Amateur de technologies, passionné de stratégie, j'offre aujourd'hui mon expérience pour accompagner les investisseurs professionnels ou futurs professionnels dans leurs décisions digitales, à différents niveaux (stratégie, programmes, produits, fonctionnalités clés). Des lanceurs de start-up aux sponsors projets de grands comptes, je fournis des astuces et conseils pour mieux construire les coups gagnants pour votre business.

Comments are Closed